A propos d’Iridium

La constellation Iridium possède 66 satellites en orbites autour de la terre, permettant une couverture partout sur le globle, 24h sur 24, 7 jours par semaine. C’est la seule constellation possédant une réelle couverture globale. Le messages envoyés via Iridium prennent quelques secondes à parvenir à d’autres systèmes, par e-mail ou bien directement en utilisant un module intégré.

blos-uav-operations-by-satcoms-iridium

Intégration du Veronte

L’idée d’implémenter Iridium dans Veronte est de permettre les opérations BLOS (Beyond Line Of Sight , Hors ligne de vue), car la liaison radio classique n’est pas assez performantes. Grâce à Iridium, le canal est établit grâce au réseau de satellites de manière à ce que la mission puisse être effectuée hors de la ligne de vue avec la station de contrôle.

Le module Iridium pourrait remplacer le module radio installé dans l’Autopilote Veronte, utilisant seulement les satellites pour communiquer avec l’aéronef.

Le module utilisé pour l’intégration sur le Veronte est le fourni par RockBLOCK Mk2 ROCK SEVEN

iridium-panel
Menu de configuration d’Iridium

Le module Iridium communique avec l’autopilote par le Port Serial. Une fois l’option sélectionnée dans la liste des appareils (voir section 6.2.2), le menu de l’illustration précédente est visible dans la liste “Sensors”.

Les différents paramètres de configuration du module Iridium sont les suivants:

  • RSSI (received signal strength indication): Variable indiquant la qualité de la réception du signal envoyé par le satellite. Elle prend des valeurs de 0 à 5 (discret), où 0 est un signal en dessous du seuil de sensibilité, et 5 correspond à 10 dB ou plus. Les autres valeurs correspondent à un incrément de 2dB par rapport à la valeur inférieure. Le RSSI peut être stocké dans une variable pour afficher la qualité du signal Iridium dans le Workspace.
  • Change Prefix: Les commandes envoyées au module Iridium commencent par un préfixe. Par défaut ce préfixe est AT, mais il peut être changé dans Pipe. Cliquez sur “Change Prefix” et une fenêtre permettant le changement de préfixe apparaîtra.
  • System: Cette fenêtre permet d’interagir avec le module Iridium. Le système a deux  mémoires tampons. Une pour écrire dans le module (MO), et l’autre pour lire dans celui-ci (MT). Pipe écris des messages dans la mémoire MO (Mobile originated) en suivant une certaine forme (message en binaire + 2 bytes de checksum), puis le module transmet ce message à l’unité connecté via satellite. D’un autre coté, lorsqu’un message arrive au module Iridium, il est stocké dans la mémoire MT (Mobile Transmitted) jusqu’à qu’il soit lu par l’autopilote. Dans les deux cas, les mémoires ne peuvent contenir qu’un seul message. Le fenêtre ci-dessous est utilisée pour interagir avec le système (elle apparaît lorsque l’utilisateur clique sur l’icône représentant un pinceau).
  • La zone surlignée en rouge permet de configurer les variables de Veronte Pipe en fonction de la transmission des messages et de l’erreur liée à ces variables (KBIT). Le dernier panneau permet de filtre les messages et de décider lesquels seront envoyés au réseau Iridium.

iridium_system

Fenêtre de configuration des messages

En général, la configuration des messages doit être faite en fonction du module utilisé.